Extrêmes = Centralités

c.=, est une artiste multidisciplinaire (écrivain, photographe, cinéaste), dont la pratique artistique oscille entre l’exploration des expériences limites et une pratique introspective et méditative, l’objectif étant de cartographier les frontières et les centralités humaines.

Dans cet univers complexe, c.= articule son travail autour du rapprochement des êtres. Ses œuvres s’inscrivent dans un parcours initiatique où son « Je » est un désir profond de s’accorder sur, par et avec l’autre si loin et si proche.

Corps/Texte = Cortex

c.= présente son travail sous forme d’installations rassemblant photographies issues de ses propres films, photographies travaillées et photographies incluant des textes écrits à la main.

Au-delà de cette diversité d’expressions, c.= explore d’une part le corps, matériel, et d’autre part, l’émotion immatérielle,

• D’un côté, le corps est sondé au travers d’expériences limites se passant lors d’une initiation comme rituel de révélation : sado-masochisme, le risque, le travestissement, les sdf, la drogue… Le corps est considéré comme outil de perception du monde, comme champ d’expérimentations ou comme lieu de mise à l’épreuve. « Tribal le prix du sacrifice comme un plaisir amer…Qu’est-ce qui reste quand on ne croit ni en soi, ni en Dieu, ni en la société, ni en la vie après la vie, ni à l’amour? Il reste le corps et ses extrêmes et l’extrême c’est ce qui est tout à fait au bout ».

• De l’autre, l’émotion, la vibration, l’énergie et la lumière sont appréhendés comme moyens d’investigation de ce qui est au-delà du physique et qui révèle un autre langage. La série (my) mandalas, blancs sur noir, en est une expression… Ces graphes d’écritures sont autant de tatouages intérieurs, palpitations de son existence: Radiophoniques, littéraires, sursauts, réflexions à vif, interrogations ouvertes, à ressentir ou à décrypter… Respirer les blancs, plonger dans le noir… Se laisser envahir par la vibration du texte…

c.= c’est (chrystel egal) l’un/visible

À la croisée de différents champs de l’art contemporain, elle a été tour à tour :
- Assistante du photographe Bruce Weber sur le tournage de « Let’s Get Lost », film retraçant la vie de Chet Baker. Grand Prix de la critique à Venise 1988 & Nominé aux oscars 88.
- Ecrivain – « Kovalam Beach », « New York est mon excès » – publiés aux éditions Actes Sud
- Photographe, vidéaste avec plus de 30 films réalisés depuis 1993 et dont certains font partie de la collection de la Maison Européenne de la Photographie à Paris.

Exposée
• En France : Espace St Sauveur, Under Construction Gallery, Young International Art Fair, l’A.R.C., la M.E.P., Galerie Rabouan-Moussion, Musée Tony Garnier, Cité de la Musique, Lieu Unique Nantes, C.A.C d’Hérouville St Clair…
• A l’étranger : The BLAM Project (Los Angeles), Biennale d’art de Busan, Ssamzie Galerie en Corée ; School of Visual arts, Ac Project Room à N.Y., USA ; About gallery Thaïlande ; Journées photographiques de Bienne en Suisse…